Recevoir notre Newsletter?

Pour obtenir directement dans votre boite email nos dernières publications, nos DIY et Free ainsi qu'exclusivités ... rentrez votre email ci-dessous!

Valider!

Soyez rassurés, nous ne cédons ni ne revendons vos coordonnées ! Le site est bloqué? relancez le en l'actualisant dans votre navigateur.

 » Concours de la meilleure « petite main » en 1924 (haute couture)
Catégories du blog :
Rechercher :
Tous nos profils sociaux :
Suivez moi sur Facebook
Suivez moi sur Twitter
Partagez notre site :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Email this to someonePin on Pinterest
Présentation :
Bienvenue sur le blog de "Raffinement Français"®™© - "Raffinement Francophone"©™®. Merci de votre visite !

Plusieurs centaines de millions de visiteurs de + de 150 pays différents depuis l'ouverture : Merci !
Website Sécurisé :
Sécurité du site Web Pour un confort et une sécurité renforcée le website R-F est certifié par SiteLock et CloudFlare leaders mondiaux de la sécurité des websites. Sécurité du site Web

Concours de la meilleure « petite main » en 1924 (haute couture)

Partager : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Email this to someonePin on Pinterest

Photo en entête : En 1928, le couturier Dupouy à la chance de compter parmi ses ouvrières deux lauréates du « concours des apprenties », toutes deux premier prix de coupe.  A gauche : Mlle le Cadre .  A droite : Mlle Fouinaud

l'immense hall du parc des Expositions de la porte de Versailles, ou planchent 500 candidates couturières. Pas de machines, c'est du "cousu main" ! l’immense hall du parc des Expositions de la porte de Versailles, ou planchent 500 candidates couturières. Pas de machines, c’est du « cousu main » !

Tout comme les élèves des beaux-Arts, les artistes de « l’aiguille » entrent pour concourir au titre de meilleure ouvrière de France! : « Une cinquantaine de petites fées de la couture parisienne, candidates libres ou candidates désignées par leur maison de couture, sont « montées en loge » hier dans un spacieux et clair immeuble de l’Institut professionnel féminin, rue du Rocher. stockman44Comme il y a un grand prix de Rome pour les artistes, il y a, par voie de concours, un grand titre à conquérir dans toutes les catégories d’artisans : celui de « meilleur ouvrier de France » . A raison d’un par catégorie, ces concours préparent, par sélection définitive, l’exposition nationale du travail qui aura pour cadre en janvier prochain, le pavillon de Marsan. C’est là que l’on pourra admirer en dernier lieu les fragiles mais vivants chefs d’œuvres de la couture, les éphémères mais précieuses toilettes qui honorent à la fois celle qui les portent et celles qui les font… Dans les salles qu’on ouvre devant nous règne une activité souriante. Les têtes blondes ou brunes se tournent à peine vers le visiteur introduit par monsieur Lucien Klotz, secrétaire général de l’Exposition du travail. Les logistes, qui ne sont que théoriquement séparées les unes des autres, mais qui sont en fait moralement isolées par la sévère loi de la conception -et d’ailleurs placées sous surveillance d’une inspectrice- évoluent autour des uniformes et des mannequins Stockman 44(1) et elles disposent, épinglent, drapent et sculptes sur ces formes idéales la fragile toile à laquelle elles substitueront le crêpe satin noir, tissu que le comité à choisi.

mannequin stokman ancien mannequin stockman couture ancien taille 42. Dans cette épreuve les jeunes femmes travaillaient sur une taille 44, le modèle au dessus, qui constituait la taille idéale dans les années folles !

Un croquis leur a été remis. elles ont toute liberté pour le modifier en faisant appel aux ressources de leur art et de leur ingénieuse fantaisie. Le concours comporte deux épreuves dans un délai de deux jours :

  • l’exécution en toile de ce modèle sommaire
  • l’exécution contrôlée avec le tissu imposé
pause sandwich à midi au jardin des Tuileries pause sandwich à midi au jardin des Tuileries

Notre grand but, nous dit notre interlocuteur, est permettre au bon artisan de se faire un nom. il est désirable que l’ouvrier prenne conscience de lui-même dans son œuvre. Il est utile qu’on l’affranchisse de l’anonymat qui étouffe l’émulation et ne donne pas le sentiment de la responsabilité, de l’amour propre satisfait. Cette idée à été comprise par ceux là même qui auraient pu être tentés de la combattre. Il ne suffit pas qu’une firme propose un produit, il faut aussi une signature. Le public, l’acheteur, s’intéressent, au delà du produit même, ne fût-ce qu’un instant,n à celui qui l’a créé par le travail, qui l’a tiré de la matière, sinon de son cerveau. Une grande dâme fait son choix en s’adressant à la maison X pour lui commander une robe. Elle sera beaucoup plus satisfaire quand elle saura que celle-ci sort des mains de mademoiselle Y, la meilleure ouvrière de France! Celle-ci saura qu’elle n’est pas tout a fait une inconnue, qu’elle ne travaille pas éternellement dans l’ombre et sans autre profit de son salaire.«  L’ Excelsior, 26 septembre 1924. NB (1):  dans les médias modernes lorsque l’on évoque les années folles et la mode des « garçonnes » on nous montre des femmes très minces dans les films ou reportages, à la silhouette sans formes comme celle d’un garçonnet ou d’une anorexique, hors dans ce texte original de 1924, on peut constater que la taille idéale était le 44 !  😉

Lucien Lelong Lucien Lelong -président de la chambre syndicale- , Monsieur Masbou -directeur de l’enseignement-  et Madame Courtin -présidente du jury- , examinent le travail d’une concurrente.

 ————————————————

(La copie totale ou partielle de cet article et de ses éléments graphiques est strictement interdite. Plus d’infos ici : http://blog.raffinementfrancophone.info/copyright-international-copie-interdite-raffinement-francophone-raffinement-francais/ )

smsurhautet n’oubliez pas de visiter notre boutique! :

Visitez notre Boutique! http://raffinementfrancais.com Visitez notre Boutique! http://raffinementfrancais.com

Compteur : 100155 vues
Rendez-vous sur Hellocoton !
International Copyright : "Raffinement-Français ©™® / Raffinement-Francophone ©™®". Webmaster : inakka.com Conception : Raffinement Francophone © ; Up
Translate »
Compteur : 100155 vues