Recevoir notre Newsletter?

Pour obtenir directement dans votre boite email nos dernières publications, nos DIY et Free ainsi qu'exclusivités ... rentrez votre email ci-dessous!

Valider!

Soyez rassurés, nous ne cédons ni ne revendons vos coordonnées ! Le site est bloqué? relancez le en l'actualisant dans votre navigateur.

 » La Reine Margot
Catégories du blog :
Rechercher :
Tous nos profils sociaux :
Suivez moi sur Twitter
Partagez notre site :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Email this to someonePin on Pinterest
Présentation :
Bienvenue sur le blog de "Raffinement Français"®™© - "Raffinement Francophone"©™®. Merci de votre visite !

Plusieurs centaines de millions de visiteurs de + de 150 pays différents depuis l'ouverture : Merci !
Website Sécurisé :
Sécurité du site Web Pour un confort et une sécurité renforcée le website R-F est certifié par SiteLock et CloudFlare leaders mondiaux de la sécurité des websites. Sécurité du site Web

La Reine Margot

Partager : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Email this to someonePin on Pinterest

(dans cet article : Film en version française, Film en version espagnole, Film en version française sous titré anglaise en streaming, Un résumé du film, L’audio-livre gratuit à télécharger, Un lien vers 1 documentaire, « la mode au temps de la Reine Margot » en vidéo, L’histoire de Marguerite de Valois en audio, Film la reine Margot version 1961,  etc…)

La Reine Margot est un film français réalisé par Patrice Chéreau en 1994 d’après le roman éponyme d’Alexandre Dumas père. Le film a reçu deux prix au Festival de Cannes 1994 et cinq Césars en 1995.

Seconde partie :

Si les liens youtube sont « mort », je vous conseille d’essayer en vidéo payante à la demande ici : http://vod.canalplay.com/cinema/la-reine-margot,297,306,296.aspx , ou en streaming gratuit: http://streamcomplet.com/la-reine-margot/ (Français sous titré anglais, sourds et malentendants) ci-dessous :

(NB: je ne fais que relayer des liens vers des films que de tierces personnes ont posté  sur le net, des vidéos hébergées par des sites publics. Je n’upload pas ses films. La loi certifie le droit à tout client de pouvoir visionner une œuvre cuirassé par copyright, si celui-ci possède l’original.)

 

Mon avis personnel :

Ce film, même s’il est remarquable au niveau des costumes malgré quelques erreurs , est cependant d’une barbarie excessive certaine! les scènes de mort et de cruauté y sont omniprésentes! Du sang encore et toujours du sang et des histoires graveleuses! Trop de trop pour être réaliste…
Massacres d’humains, d’animaux, absence d’humanité, de probité, de propreté et d’éducation ainsi que d’intelligence réelle fait de ce film une défavorable caricature d’une époque, d’une royauté et du catholicisme.

Il est à mon humble avis, une transpiration abondante et mal-odorante des idéaux, croyances, partis pris ainsi qu’imagination « tordue » (exemple : la scène de voyance dans les boyaux et la cervelle) de ses auteurs et réalisateurs.

Notamment lorsqu’ils idéalisent faussement le Futur Henri IV protestant, qu’ils nous présentent comme de moralité politique parfaite (son surnom était le prince de la ruse), pacifique protestant victime des armées catholiques (il soumettra par les armes le peuple réticent à son arrivée au pouvoir, imposera en monarque absolu, usera de la propagande pour idéaliser sa personne au près du peuple ainsi qu’achètera les duchés avec des millions de deniers publics pour soumettre les nobles et la population à sa royauté vidant ainsi les caisses en amenant la pauvreté) attaché à sa religion et forcé à se convertir (hors il changera 8 fois de religion), peu intéressé par l’argent, protecteur du peuple (il accablera sous les taxes le peuple notamment pour entretenir ses multiples maitresses gourmandes) et « prude » (l’homme aux 70 maitresses) qui ne semble pas vouloir de Margot et de ce mariage (hors elle lui plaisait et voulait la consommer avant même les noces) en contradiction avec Margot la Catholique décrite comme « péripatéticienne ».

Il est à déplorer que les réelles qualités d’ Henri IV n’aient pas été mises en avant dans ce film, comme par exemple sa proximité avec les paysans avec lesquels il a été éduqué… La réalité historique sur Henri IV est plus proche ici : https://www.youtube.com/watch?NR=1&v=MbjReUkWtBg

On ne parle même pas de l’aspect vieille sorcière de wall disney à la pomme empoisonnée  faisant de la voyance dans la cervelle d’humain morts avec du sang jusqu’au coude qui nous est offert en guise de Catherine de Médicis dont on n’explique pas l’opposition historique aux protestants.

Même si elle est connue pour son caractère dur (facile d’être une femme à la tête d’un pays à son époque pleine de rudesse machiste, de guerre de religion, avec des descendants mâles ayant des caractéristiques génétiques négatives?), son attachement à l’astrologie et son « style gouvernemental à la Médicis » contestable; son apparence  dans ce film est ridicule et caricaturale! La réalité sur elle et sa descendance était déjà bien assez forte et dure pour ne pas sentir le besoin de caricaturer!  http://www.youtube.com/watch?v=Yleb-RTzgTc A trop caricaturer on fini par ne plus être crédible…

Bien que bonne actrice dans ce rôle, Isabelle Adjani est loin de ressembler à la reine Margot, dont ils auraient au moins pu respecter la couleur et texture des cheveux qui n’étaient pas noir jais et raides à défaut de respecter son style vestimentaire et de coiffe! Ce film tient sur les épaules d’Isabelle Adjani qui malheureusement n’offre pas au public téléspectateur l’aspect cultivé et instruit de Margot, qui détonnait de ses frères, mais uniquement son penchant pour la liberté amoureuse choquant son époque, « libertinage » qui était certainement due aux traumas des abus de ses frères « dégénérés »…

Ce film n’est donc pas à prendre au pied de la lettre comme une réalité historique ou comportementale des personnages… loin de là… ! Certaines vérités présentes dans ce film ne permettent pas pour autant d’accepter sans réfléchir et en bloc la totalité des images, paroles, actes et idées véhiculées par celui-ci … Il est également important de penser en  replaçant dans le contexte historique et non pas de penser, comme beaucoup de cinéastes, avec notre esprit et logique contemporaine…

Il utilise la vision simpliste  cinématographique « les tous gentils d’un coté et les tous méchants de l’autre » hors toute personne censée sait qu’il y a du bon et du mauvais en toutes choses… Les catholiques n’étaient pas mieux traités en pays protestant!

On réduit dans ce film les complots, conflits politiques et territoriaux à la simple question religieuse qui n’était en fait qu’un paravent à des questions de pouvoir ! Offrir dans ce film la vision objective et réaliste du peuple sur les guerres de religion et la famille Valois aurait été un plus…

Il est à déplorer que les écrivains ainsi que les réalisateurs soient, en général, exempt de neutralité « politique, idéologique et religieuses » et si peu férus d’histoire!

Ils privilégient malheureusement, souvent par complaisance, l’idéologie dominante politiquement correcte des « influents » de leur époque et professionnels de leur secteur, à la réalité historique ainsi que le « spectaculaire » rentable…

influençant ainsi faussement des générations qui préfèrent, par facilité, le cinéma à la lecture, les adaptations à l’œuvre littéraire originale 🙁 … Oubliant ainsi que le cinéma peut être un outil international de propagande et de formatage des esprits…

Télécharger L’audio Livre d’Alexandre Dumas :

Archive(s) Zip qui nécessite winzip ou winrar. Cliquez sur les liens ci-dessous pour commencer le téléchargement garanti sans virus!

La Reine Margot, Livre 1.zip
La Reine Margot, Livre 2.zip

Synopsis :

Marguerite de Valois dite la Reine Margot.

La vie à la Cour et à Paris, entre les « noces vermeilles » et le massacre de la Saint-Barthélemy.

Août 1572. Paris est en ébullition.

Le protestant Henri de Navarre, futur Henri IV (Daniel Auteuil), s’apprête à épouser Marguerite de Valois (Isabelle Adjani), dite Margot. Catholique, fille de France, elle est surtout la fille de Catherine de Médicis (Virna Lisi) et la sœur de l’instable roi Charles IX (Jean-Hugues Anglade) et des ambitieux princes Henri (Pascal Greggory) et François (Julien Rassam).

Affiche du Film

Les deux époux ne s’aiment pas. Il s’agit d’un mariage politique, orchestré par Catherine de Médicis, destiné à ménager sur le plan diplomatique les susceptibilités du pape Grégoire XIII et de l’Espagne d’une part, des États protestants d’autre part, et surtout à apaiser les haines et les rivalités à l’intérieur du royaume entre le parti catholique du duc Henri de Guise (Miguel Bosé) et la faction protestante menée par l’Amiral Gaspard de Coligny (Jean-Claude Brialy). La peur, l’hostilité et la violence se ressentent jusque dans Notre-Dame, où le mariage est célébré. Les frères de Margot affichent une morgue sans retenue et ne cachent pas les relations ambiguës qu’ils entretiennent avec leur sœur. Margot est une princesse arrogante et volage. La Reine Catherine ourdit un complot le jour même des noces de sa fille.

Chacune des parties cherche à en découdre et la maladresse de la Reine mère, couplée avec les ambitions contraires des divers protagonistes, sans oublier la faiblesse du roi et le goût du pouvoir des princes, fera basculer le pays tout entier dans un terrible massacre, six jours seulement après le mariage. Ce sont ces sombres heures qui feront découvrir à Margot des notions qu’elle ignorait jusqu’alors : l’altruisme, l’amitié et l’amour.

Documentaire  -Il était une fois… «La Reine Margot»- diffusé le jeu. 10-10-2013 à 21:41, à revoir en replay (accès limité dans le temps) : http://pluzz.francetv.fr/videos/la_reine_margot.html

versión española :

La mode au temps de la reine Margot:

Marguerite de Valois par Patrice Gélinet

(2000 ans d’histoire, France Inter) :
Seconde et dernière partie ici : http://www.youtube.com/playlist?list=PLg3j4JXFagVOcc0F6XEYOZGNxA6wtWhBs

La Reine Margot (1961) :

Durée : 02h 11min 38s

Drame historique adapté par Louis Chavance de la pièce d’Alexandre Dumas et Auguste Maquet, tirée du roman d’Alexandre Dumas. Réalisé par René Lucot, ce drame se déroule pendant les guerres de religion, du 24 août 1572, la nuit de la Saint Barthélémy au 30 mai 1574, le jour de la mort du roi Charles IX.

L’intrigue se concentre autour de trois thèmes principaux : l’amitié émouvante de deux gentilshommes provinciaux, La Môle, le huguenot et Coconas, le catholique ; l’ambition effrénée de Catherine de Médicis, la toute puissante reine mère qui cause involontairement la mort de son fils Charles IX et l’amour bouleversant de Marguerite de Navarre, la « Reine Margot », épouse du protestant Henri de Navarre pour le comte de La Môle.

Ce dernier, afin de sauver l’honneur de Marguerite, se laisse accuser faussement d' »empoisonnement, de sortilège et de conspiration » contre la personne du roi et choisit donc la mort.

Coups de théâtre, duels, poisons et intrigues royales, font rebondir sans cesse une action qui se déroule en de multiples lieux : le laboratoire de René le Florentin, l’alchimiste ; un carrefour à Paris ; la Galerie du Louvre ; la chambre de la reine ; la demeure de la duchesse de Nevers, un rendez-vous de chasse et un cachot de la prison de Vincennes.

Rendez-vous sur Hellocoton !
International Copyright : "Raffinement-Français ©™® / Raffinement-Francophone ©™®". Webmaster : inakka.com Conception : Raffinement Francophone © ; Up
Translate »
Compteur : 1001 870 vues