Recevoir notre Newsletter?

Pour obtenir directement dans votre boite email nos dernières publications, nos DIY et Free ainsi qu'exclusivités ... rentrez votre email ci-dessous!

Valider!

Soyez rassurés, nous ne cédons ni ne revendons vos coordonnées ! Le site est bloqué? relancez le en l'actualisant dans votre navigateur.

 » “L’Histoire du Chocolat”, 6ième partie : Les industriels quakers + La magie du chocolat
Catégories du blog :
Rechercher :
Tous nos profils sociaux :
Suivez moi sur Facebook
Suivez moi sur Twitter
Partagez notre site :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Email this to someonePin on Pinterest
Présentation :
Bienvenue sur le blog de "Raffinement Français"®™© - "Raffinement Francophone"©™®. Merci de votre visite !

Plusieurs centaines de millions de visiteurs de + de 150 pays différents depuis l'ouverture : Merci !
Website Sécurisé :
Sécurité du site Web Pour un confort et une sécurité renforcée le website R-F est certifié par SiteLock et CloudFlare leaders mondiaux de la sécurité des websites. Sécurité du site Web

“L’Histoire du Chocolat”, 6ième partie : Les industriels quakers + La magie du chocolat

Partager : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Email this to someonePin on Pinterest

Les familles quakers

Les familles Cadbury, Fry, Terry et Rowntree s’intéressèrent d’abord au cacao pour des raisons de santé et de morale: ils y voyaient un rempart contre les menaces du gin hollandais.

Ces familles protestantes jouèrent un grand rôle dans l’élargissement de la consommation de cacao et de chocolat à d’autres catégories sociales que l’aristocratie et la grande bourgeoisie, et ils en firent une nourriture pour le peuple. On vantait les valeurs nutritives du breuvage et ses vertus pour les muscles et la peau.

Plus extraordinaire, les industriels quakers fournissaient à leurs ouvriers des logements modèles et un environnement adapté, dans le cadre de leur campagne pour plus de justice et d’humanité dans la société anglaise.

Protestants dissidents en marge de l’Église établie, les quakers n’avaient pas accès aux grandes universités, à la médecine et au droit.
L’industrie était ainsi le seul exutoire de leur immense énergie et ils utilisaient les profits dégagés pour exprimer dans les faits leurs désirs de reformes sociales.
L’ironie était qu’une grande partie de ces profits « moraux » venait des plantations de cacao d’Afrique occidentale, exploitées par des esclaves, ce qu’un journaliste déclara en 1908; cela provoqua un retentissant procès en diffamation. Les Cadbury obtinrent le penny symbolique de dommages et intérêts, mais l’affaire contribua à améliorer les conditions de travail sur les plantations.

La magie du chocolat

Depuis la fin du XIX ième siècle, le chocolat est ainsi rentré dans l’alimentation quotidienne du monde occidental.

Le mot lui-même suggère aussitôt des images de chaleur et de réconfort, et plus encore en temps de guerre.

De la guerre des Boers de 1890 aux deux conflits mondiaux, le moral des troupes et des populations a été soutenu par des rations de chocolat.

En France, dès 1920, les mérites du chocolat Banania – poudre de cacao additionnée de farine de banane et de sucre – sont vantés par le tirailleur sénégalais :
« Y a bon Banania », qui allait animer le petit déjeuner de milliers de Français pendant plus de soixante ans, jusqu’à ce que la hantise du « politiquement correct » n’interrompe cette publicité.

Fin de la 6ième et dernière partie, de notre 1ier dossier sur le chocolat : L’ histoire du chocolat. Pour découvrir tout nos grands dossiers sur le Chocolat, cliquez ici

Fry’s Chocolates. 1908.

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !
International Copyright : "Raffinement-Français ©™® / Raffinement-Francophone ©™®". Webmaster : inakka.com Conception : Raffinement Francophone © ; Up
Translate »
Compteur : 100190 vues