Recevoir notre Newsletter?

Pour obtenir directement dans votre boite email nos dernières publications, nos DIY et Free ainsi qu'exclusivités ... rentrez votre email ci-dessous!

Valider!

Soyez rassurés, nous ne cédons ni ne revendons vos coordonnées ! Le site est bloqué? relancez le en l'actualisant dans votre navigateur.

 » L’Hypocras, ce vin médiéval aux moultes épices (recettes)
Catégories du blog :
Rechercher :
Tous nos profils sociaux :
Suivez moi sur Twitter
Partagez notre site :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Email this to someonePin on Pinterest
Présentation :
Bienvenue sur le blog de "Raffinement Français"®™© - "Raffinement Francophone"©™®. Merci de votre visite !

Plusieurs centaines de millions de visiteurs de + de 150 pays différents depuis l'ouverture : Merci !
Website Sécurisé :
Sécurité du site Web Pour un confort et une sécurité renforcée le website R-F est certifié par SiteLock et CloudFlare leaders mondiaux de la sécurité des websites. Sécurité du site Web

L’Hypocras, ce vin médiéval aux moultes épices (recettes)

Partager : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Email this to someonePin on Pinterest

L’hypocras est un breuvage médiéval inventé par un médecin grec au 5ème siècle avant JC. Cette boisson est élaborée à partir de vin rouge et miel et d’épices. Ce vin sucré est concocté avec les épices royales suivantes : cannelle, cardamome, clous de girofle et gingembre.

L’hypocras est un vin épicé et sucré, très consommé au moyen-âge.

La préparation de l’Hypocras une fois tous les ingrédients réunis est laissée au repos pour que les arômes puissent se mélanger pour donner un vin épicé et succulent. Une fois filtrée pour éliminer tous les résidus d’épices, le vin de miel est mis en bouteille pour pouvoir etre conservé pendant quelques années.

La première recette d’hypocras retranscrite (ypocrasse ou ypocras) a été écrite, en anglais, dans le Forme of Cury, en 1390.

Pur fait Ypocras.
Treys Unces de canell. Et iij unces de gyngener. spykenard de Spayn le pays dun deneres. garyngale. clowes, gylofre. poivr long, noiez mugadez. maziozame cardemonij de chescun i.qrt douce grayne [?] de paradys flour de queynel de chescun dimid unce de toutes. soit fait powdour and serve it forth.

Notre proposition de traduction :
Pour faire Ypocras.
Trois onces de cannelle. Et 3 onces de gingembre. Pour un denier (un sou) de spic nard d’Espagne. Garingal. Clous de girofle. Poivre long, noix de muscade. Marjolaine, cardamome, pour chacun un quart d’once. Graine de paradis, fleur de cannelle, de chacun un dixième d’once (?). Ainsi soit fait la poudre et utilisez la.

Recette d’hypocras du Ménagier de Paris, XIVème siècle.

Pour faire ung lot de bon ypocras prenés une onches de cinamonde nommée longue canelle en pippe, avec une cloche de gingembre et autant de garingal, bien estampé ensemble, et puis prenés ung livre de bon çuquere : et tout cela broyés ensamble et destrempés avec ung lot du meilleur vin de Beaune que pourés finer et le laisser tremper ungne heure ou deux.

Et puis le coullés parmy une chausse par plusieurs fois tant qui soit bien cler.


Recette d’hypocras du Viandier de Taillevent, cuisinier du roi Charles VII (XVème siècle).

Pour faire une pinte d’ipocras, il fault troys treseaux synamome fine et pares, ung treseau de mesche ou deux qui veult, demy treseau de girofle et graine, de sucre fin six onces; et mettés en pouldre, et la fault toute mettre en ung couleur avec le vin, et le pot dessoubz, et le passés tant qu’il soit coulé, et tant plus est passé et mieux vault, mais que il ne soit esventé.

Il y a moultes recettes d’hypocras, chacun garde jalousement ses secrets. Mais je m’en vais vous confier quelques uns des ingrédients de ma recette : miel, graines de paradis (ou maniguette), grains de coriandre, canelle, clous de girofle, gingembre, cardamome, garingal (ou galanga), macis (enveloppe de la muscade) …

Pour les proportions, rien ne vaut la méthode empirique. À chacun de faire ses propres expériences, et de décider selon son goût. On peut aussi ajouter : de la sauge, des quartiers de pomme, des amandes, de la framboise … Il faut laisser infuser trois jours au moins, et filtrer plusieurs fois avec une étamine fine. Ce vin se consomme très frais, à l’apéritif ou au dessert, et il s’accorde merveilleusement avec le chocolat.

*********************************************

VISITEZ NOTRE BOUTIQUE

Visitez notre Boutique! http://raffinementfrancais.com Visitez notre Boutique! http://raffinementfrancais.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

International Copyright : "Raffinement-Français ©™® / Raffinement-Francophone ©™®". Webmaster : inakka.com Conception : Raffinement Francophone © ; Up
Translate »
Compteur : 1001 438 vues