Recevoir notre Newsletter?

Pour obtenir directement dans votre boite email nos dernières publications, nos DIY et Free ainsi qu'exclusivités ... rentrez votre email ci-dessous!

Valider!

Soyez rassurés, nous ne cédons ni ne revendons vos coordonnées ! Le site est bloqué? relancez le en l'actualisant dans votre navigateur.

 » Livre pour l’enseignement de ses filles du Chevalier de La Tour Landry (XIVe siècle)
Catégories du blog :
Rechercher :
Tous nos profils sociaux :
Suivez moi sur Facebook
Suivez moi sur Twitter
Partagez notre site :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Email this to someonePin on Pinterest
Présentation :
Bienvenue sur le blog de "Raffinement Français"®™© - "Raffinement Francophone"©™®. Merci de votre visite !

Plusieurs centaines de millions de visiteurs de + de 150 pays différents depuis l'ouverture : Merci !
Website Sécurisé :
Sécurité du site Web Pour un confort et une sécurité renforcée le website R-F est certifié par SiteLock et CloudFlare leaders mondiaux de la sécurité des websites. Sécurité du site Web

Livre pour l’enseignement de ses filles du Chevalier de La Tour Landry (XIVe siècle)

Partager : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Email this to someonePin on Pinterest

Bonne lecture ci-dessous à toutes et à tous!


« Le chevalier de La Tour Landry et ses filles dans le jardin », estampe sur bois attribuée à Albrecht Dürer, Der Ritter vom Turn, imprimé par Michael Furter, Bâle, 1493

Geoffroi de La Tour Landry (° avant 1330 † entre 1402 et 1406) est un noble français du XIVe siècle dont la notoriété tient au Livre pour l’enseignement de ses filles (aussi appelé Livre du Chevalier de la Tour Landry), un traité d’éducation morale destiné à ses filles, qu’il composa de 1371 à 1373.

Cy commence la table du livre intitulé du chevalier de la Tour, qui fut fait pour l’enseignement des femmes mariées et à marier.

« Le chevalier de La Tour Landry offrant son livre à ses filles », estampe sur bois attribuée à Albrecht Dürer, Der Ritter vom Turn, imprimé par Michael Furter, Bâle, 1493

  • Préface de l’édition de 1854
  • Chapitre 1 Le premier chappitre contient le prologue.
  • Chapitre 2 Le second chappitre parle de ce que on doit faire quant on s’esveille.
  • Chapitre 3 Le tiers chappitre parle de deux chevaliers qui amoient deux suers.
  • Chapitre 4 Le quart chappitre parle d’une damoiselle que un seigneur vouloit violer.
  • Chapitre 5 Le quint, que on doit faire quant on est levé.
  • Chapitre 6 Le VIe, de deux filles d’un chevalier, dont l’une estoit devotte et l’autre gourmandoit.
  • Chapitre 7 Le VIIe, comment les femmes et les filles doivent jeuner.
  • Chapitre 8 Le VIIIe, d’une folle femme qui chéy en un puis
  • Chapitre 9 Le IXe, d’une bourgeoise qui mouru et n’avoit osé confessié son pechié.
  • Chapitre 10 Le Xe, comment toutes femmes doivent être courtoises.
  • Chapitre 11 Le XIe, comment elles se doyvent contenir sans virer la teste çà ne là.
  • Chapitre 12 Le XIIe, de la fille du roy de Dannemarche, qui perdit le roy d’Angleterre par sa folle contenance.
  • Chapitre 13 Le XIIIe, de celle que le chevalier de la Tour refusa pour sa legière manière.
  • Chapitre 14 Le XIIIIe chappitre parle comment la fille du roy d’Arragon perdy le roy d’Espaigne.
  • Chapitre 15 Le XVe, de celles qui estrivent les unes aux autres.
  • Chapitre 16 Le XVIe, de celle qui menga l’anguille.
  • Chapitre 17 Le XVIIe, comment nulle femme ne doit estre jalouse.
  • Chapitre 18 Le XVIIIe, de la bourgeoise qui se fist ferir par son oultraige.
  • Chapitre 19 Le XIXe, de celle qui sailly sus la table.
  • Chapitre 20 Le XXe, de celle qui donna la chair aux chiens.
  • Chapitre 21 Le XXIe, du debat qui fut entre le sire de Beaumanoir et une dame.
  • Chapitre 22 Le XXIIe, comment il fait perilleux à estriver à gens sçavans, et parle de la dame qui prist tençon au mareschal de Clermont.
  • Chapitre 23 Le XXIIIe, de Bouciquaut et des trois dames.
  • Chapitre 24 Le XXIIIIe, de trois autres dames qui vouldrent tuer un chevalier.
  • Chapitre 25 Le XXVe, de celles qui vont voulentiers aux joustes et aux pelerinaiges
  • Chapitre 26 Le XXVIe chappitre parle de celles qui ne veullent vestir leurs bonnes robes aux festes.
  • Chapitre 27 Le XXVIIe parle de la suer saint Bernart.
  • Chapitre 28 Le XXVIIIe, de celles qui ne font que gengler à l’eglise.
  • Chapitre 29 Le XXIXe, de saint Martin de Tours et de saint Briceet du dyable.
  • Chapitre 30 Le XXXe, de celle qui perdy à ouir la messe.
  • Chapitre 31 Le XXXIe, d’une dame qui employoit le quart du jour pour soy appareiller
  • Chapitre 32 Le XXXIIe, de celles qui oyent voulentiers la messe.
  • Chapitre 33 Le XXXIIIe, de la bonne contesse qui tous les jours vouloit ouir trois messes.
  • Chapitre 34 Le XXXIIIIe chappitre parle de celles qui vont en pelerinaiges sans devocion.
  • Chapitre 35 Le XXXVe, de ceulx qui firent fornication en l’eglise.
  • Chapitre 36 Le XXXVIe, du moine qui fist fornication en l’eglise
  • Chapitre 37 Le XXXVIIe, des mauvais exemplaires et des malices de ce monde.
  • Chapitre 38 Le XXXVIIIe, des bons exemplaires du monde.
  • Chapitre 39 Le XXXIXe, de Eve notre première mère et de ses folies.
  • Chapitre 40 Le XLe chapitre contient la tierce folie de Eve.
  • Chapitre 41 Le XLIe fait mention de la quarte folie de Eve.
  • Chapitre 42 Le XLIIe, la quinte folie.
  • Chapitre 43 Le XLIIIe, la VIe folie.
  • Chapitre 44 Le XLIIIIe, la VIIe folie.
  • Chapitre 45 Le XLVe, la VIIIe folie.
  • Chapitre 46 Le XLVIe, la IXe folie.
  • Chapitre 47 Le XLVIIe, d’un saint preudomme evesque qui prescha sur les cointises.
  • Chapitre 48 Le XLVIIIe de celles qui cheyrent en la boue.
  • Chapitre 49 Le XLIXe, d’une damoyselle qui portoit haulx cuevre chiefs.
  • Chapitre 50 Le Le parle d’un chevalier qui eut trois femmes etcomment sa première femme fut dampnée.
  • Chapitre 51 Le LIe, de la seconde femme du chevalier et comment elle fut sauvée.
  • Chapitre 52 Le LIIe, de la tierce femme du chevalier et des tourmens qu’elle souffry.
  • Chapitre 53 Le LIIIe, d’une grant baronnesse et des tourmens que l’ennemy lui fist.
  • Chapitre 54 Le LIIIIe parle de la femme Loth.
  • Chapitre 55 Le LVe chappitre parle des filles Loth.
  • Chapitre 56 Le LVIe parle de la fille Jacob.
  • Chapitre 57 Le LVIIe, de Thomar, la femme Honnan.
  • Chapitre 58 Le LVIIIe, de la femme du prince Pharaon.
  • Chapitre 59 Le LIXe, des filles de Moab.
  • Chapitre 60 Le LXe, de la fille de Madian.
  • Chapitre 61 Le LXIe, de Thomar, la fille du roy David.
  • Chapitre 62 Le LXIIe, d’un bon homme qui estoit cordier.
  • Chapitre 63 Le LXIIIe parle du pechié d’orgueil et de Apemena la royne de Surye.
  • Chapitre 64 Le LXIIIIe chappitre parle de la royne Vastis.
  • Chapitre 65 Le LXVe, de la femme de Aman.
  • Chapitre 66 Le LXVIe chappitre parle de la royne Gesabel.
  • Chapitre 67 Le LXVIIe, de Athalia, la royne de Jherusalem, et de Bruneheust, la royne de France.
  • Chapitre 68 Le LXVIIIe chapitre parle d’envie, et de Marie, la suer Moyse.
  • Chapitre 69 Le LXIXe parle des femmes Archaria.
  • Chapitre 70 Le LXXe parle de convoitise et de Dalida, la femme Sampson.
  • Chapitre 71 Le LXXIe chappitre parle de courroux et d’une damoyselle de Bethleem.
  • Chapitre 72 Le LXXIIe chappitre parle d’une dame qui ne vouloit venir au mandement à son seigneur.
  • Chapitre 73 Le LXXIIIe chappitre parle de flatterie.
  • Chapitre 74 Le LXXIIIIe chappitre parle de descouvrir le conseil de son seigneur.
  • Chapitre 75 Le LXXVe chappitre parle de desdaing, et de Michol, la femme David.
  • Chapitre 76 Le LXXVIe chappitre parle de soy pignier devant les gens.
  • Chapitre 77 Le LXXVIIe chappitre parle de fole requeste et puis de la mère David, et après de la duchesse d’Athènes.
  • Chapitre 78 Le LXXVIIIe chappitre parle de trayson.
  • Chapitre 79 Le LXXIXe chapitre parle de rappine.
  • Chapitre 80 Le IIIIXXe chappitre parle de la patience, et de Anna, la femme Thobie, et puis de la femme Job.
  • Chapitre 81 Le IIIIXX et Ie chappitre parle de laissier son seigneur et de Herodias que le roy Herodes fortray à son frère.
  • Chapitre 82 Le IIIIXXIIe chappitre. Cy laisse à parler des mauvaises femmes, et parlera des bonnes et de leur bon gouvernement, et comment l’escripture les loue; et premierement de Sarra, la femme de Abraham.
  • Chapitre 83 Le IIIIXXIIIe chappitre parle de Rebecca.
  • Chapitre 84 Le IIIIXXIIIIe chappitre parle de Lia, la femme Jacob.
  • Chapitre 85 Le IIIIXXVe chappitre parle de Rachel.
  • Chapitre 86 Le IIIIXXVIe chappitre parle de la royne de Chippre.
  • Chapitre 87 Le IIIIXXVIIe chappitre parle de la vertu de charité et de la fille du roy Pharaon.
  • Chapitre 88 Le IIIIXXVIIIe chappitre parle de d’une bonne femme de Jherico, appellée Raab, et puis de saincte Anataise, et puis de saincte Aragonde.
  • Chapitre 89 Le IIIIXXIXe chappitre parle d’abstinence et parle du père et de la mère Sampson.
  • Chapitre 90 Le IIIIXXXe chappitre parle de aprendre sagesce et clergie.
  • Chapitre 91 Le IIIIXXXIe chappitre parle de Ruth.
  • Chapitre 92 Le IIIIXXXIIe chappitre parle de soustenir son seigneur.
  • Chapitre 93 Le IIIIXXXIIIe chappitre parle de adoulcir l’ire de son seigneur.
  • Chapitre 94 Le IIIIXXXIIIIe chappitre parle de querre conseil.
  • Chapitre 95 Le IIIIXXXVe chappitre parle d’une preude femme.
  • Chapitre 96 Le IIIIXXXVIe chappitre parle de Sarra, la femme Thobie.
  • Chapitre 97 Le IIIIXXXVIIe chappitre parle de la royne Hester.
  • Chapitre 98 Le IIIIXXXVIIIe chappitre parle de Susanne, la femme Joachim.
  • Chapitre 99 Le IIIIXXXIXe chappitre. Cy commence à parler des femmes du nouvel testament, et premierement de saincte Helizabeth, mère de saint Jehan Baptiste.
  • Chapitre 100 Le centiesme chappitre parle de saincte Marie Magdaleine.
  • Chapitre 101 Le CIe chappitre parle de deux bonnes dames, femmes à mescréans.
  • Chapitre 102 Le CIIe chappitre parle de saincte Marthe, suer à la Magdaleine.
  • Chapitre 103 Le CIIIe chappitre parle des bonnes dames qui plouroyent après nostre seigneur quant il portoit la croix.
  • Chapitre 104 Le CIIIIe chappitre parle de pechié d’yre et puis d’une bourgoyse qui ne vouloit pardonner ce que une femme luy avoit meffait.
  • Chapitre 105 Le CVe chappitre parle comment les dames doyvent venir à l’encontre de leurs amis quant ils les viennent veoir à leur hostel.
  • Chapitre 106 Le CVIe chappitre parle de l’exemple de pitié et comment un chevalier fist champ de bataille, pour une pucelle delivrer de mort.
  • Chapitre 107 Le CVIIe chappitre parle des trois Maries.
  • Chapitre 108 Le CVIIIe chappitre parle du saige.
  • Chapitre 109 Le CIXe chappitre parle de Nostre-Dame.
  • Chapitre 110 Le CXe chappitre parle de l’umilité Nostre-Dame.
  • Chapitre 111 Le CXIe chappitre parle de la pitié Nostre-Dame.
  • Chapitre 112 Le CXIIe chappitre parle de la charité Nostre-Dame.
  • Chapitre 113 Le CXIIIe chappitre parle de la royne Jehanne de France.
  • Chapitre 114 Le CXIIIIe chappitre parle de plusieurs dames vefves.
  • Chapitre 115 Le CXVe chappitre parle d’un simple chevalier qui espousa une grant dame.
  • Chapitre 116 Le CXVIe chappitre parle de bonne renommée.
  • Chapitre 117 Le CXVIIe chappitre parle comment on doit croire les anciens.
  • Chapitre 118 Le CXVIIIe chappitre parle des anciennes coustumes.
  • Chapitre 119 Le CXIXe chappitre parle comment nostre Seigneur loue les bonnes femmes.
  • Chapitre 120 Le VIXX chappitre parle de la fille d’un chevalier qui perdy à estre mariée par sa cointise.
  • Chapitre 121 Le VIXXIe chappitre parle de messire Fouques de Laval qui alla veoir s’amie.
  • Chapitre 122 Le VIXXIIe chappitre parle des Gallois et des Galloises.
  • Chapitre 123 Le VIXXIIIe chappitre parle comment on ne doit pas croyre trop legierement.
  • Chapitre 124 Le VIXXIIIIe chappitre parle du debat qui fut entre le chevalier de Latour et sa femme sur le fait de amer par amour.
  • Chapitre 125 Le VIXXVe chappitre parle de la dame qui esprouva l’hermite.
  • Chapitre 126 Le VIXXVIe chappitre parle d’une dame qui estoit riche avaricieuse.
  • Chapitre 127 Le VIXXVIIe chappitre parle d’une dame honnourable.
  • Chapitre 128 Le VIXXVIIIe chappitre parle des trois enseignements que Cathon dist à Cathonnet, son filz, et comment Cathon essaya sa femme.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
International Copyright : "Raffinement-Français ©™® / Raffinement-Francophone ©™®". Webmaster : inakka.com Conception : Raffinement Francophone © ; Up
Translate »
Compteur : 100319 vues