Recevoir notre Newsletter?

Pour obtenir directement dans votre boite email nos dernières publications, nos DIY et Free ainsi qu'exclusivités ... rentrez votre email ci-dessous!

Valider!

Soyez rassurés, nous ne cédons ni ne revendons vos coordonnées ! Le site est bloqué? relancez le en l'actualisant dans votre navigateur.

 » Soupe dauphinoise d’Auguste Escoffier (Roi des cuisiniers.Cuisinier des Rois)
Catégories du blog :
Rechercher :
Tous nos profils sociaux :
Suivez moi sur Twitter
Partagez notre site :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Email this to someonePin on Pinterest
Présentation :
Bienvenue sur le blog de "Raffinement Français"®™© - "Raffinement Francophone"©™®. Merci de votre visite !

Plusieurs centaines de millions de visiteurs de + de 150 pays différents depuis l'ouverture : Merci !
Website Sécurisé :
Sécurité du site Web Pour un confort et une sécurité renforcée le website R-F est certifié par SiteLock et CloudFlare leaders mondiaux de la sécurité des websites. Sécurité du site Web

Soupe dauphinoise d’Auguste Escoffier (Roi des cuisiniers.Cuisinier des Rois)

Partager : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Email this to someonePin on Pinterest

Proportions pour 5 à 6 personnes :

Émincer 150 grammes de navets ou raves, autant de potiron et autant de pommes de terre.

Mettre ces légumes dans une casserole avec 2 fortes cuillerées de beurre, couvrir la casserole, faire étuver les légumes quelques instants.

Mouiller d’un litre d’eau et un demi-litre de lait bouillants ; 15 grammes de sel.

Couvrir la casserole et conduire la cuisson à feu modéré. Ajouter à la soupe, 20 minutes avant la cuisson.

Extrait de: Auguste Escoffier & Pierre-Emmanuel Malissin. « Recettes de potages, crèmes et soupes traditionnelles. »

 

Biographie : 

Auguste Escoffier 28 octobre 1846 Villeneuve Loubet– 12 février 1935 Monté Carlo.

« Le roi des cuisiniers, le cuisinier des Rois »

Auguste Escoffier fut un des plus grands cuisiniers du siècle dernier, il fut le chef et assurera l’ouverture  : Du « Savoy » de Londres,Du « Grand Hotel » de Rome, Du Ritz de Paris, Du « Carlton » de Londres et New York

Il dirigera les cuisines du paquebot « Imperator » sur lequel, l’empereur, Guillaume lui dira : « Moi je suis l’empereur d’Allemagne, mais vous, vous êtes l’empereur des cuisiniers ».

Il est l’auteur de nombreux livres et magazines tel : « Le guide culinaire » en collaboration avec Philéas Gilbert et Émile Fétu, « Le livre des menus » ( 1912 ) et « Ma cuisine » ( 1934 ). Il est également le créateur d’une revue intitulée « Les Carnets d’Épicure » et de la revue culinaire toujours éditée.

Il est le créateur de nombreuse recette restée célèbre comme :

La « Pêche Melba » en 1893 pour remercier Mme Melba du plaisir qu’il a eu à entendre sa voix à l’opéra de Covent Garden.

Raymond Poincaré en visite officielle à Londres le 11 novembre 1919 le fit Chevalier de la Légion d’honneur.

Il rencontre Julius Maggi il coopère avec lui pour mettre au point l’utilisation du célèbre bouillon Kub.

Le 22 mars 1928, au Palais d’Orsay, à Paris, le Président Édouard Herriot le fait Officier de la Légion d’honneur. Il a  « été le premier cuisinier à recevoir cette distinction.

Sa maison natale a été transformée en musée de l’art culinaire en 1966 sur l’initiative d’un de ses anciens commis de cuisine, Joseph Donon.

Rendez-vous sur Hellocoton !
International Copyright : "Raffinement-Français ©™® / Raffinement-Francophone ©™®". Webmaster : inakka.com Conception : Raffinement Francophone © ; Up
Translate »
Compteur : 100817 vues